La Charte d’entretien des espaces publics







Jonquières est une commune rurale, riche
en patrimoine naturel et remarquable (bois, mare, pâturages…).

Charte environnemet bis bis bis bis


D’une manière générale, les phénomènes de pollution de l’eau,
en particulier causés par les produits phytosanitaires, y sont fréquents,
tant au niveau des nappes phréatiques que dans les rivières,
menaçant la biodiversité et la santé des êtres vivants.

Rivière


C’est dans ce contexte, à travers la gestion des espaces publics, que la Commune de Jonquières a un rôle à jouer

- diminuer leur impact par la mise en oeuvre de pratiques alternatives

- informer, sensibiliser et accompagner les différents acteurs de la Commune (élus, agents communaux, enfants de l’école, habitants, agriculteurs, associations…)
Abeille


Le but étant que tout le monde soit en mesure de comprendre, d’accepter ces changements et de s’engager à mettre en œuvre les pratiques respectueuses de notre environnement.







Cette Charte repose sur une démarche volontariste et progressive
visant à faire évoluer les pratiques d’entretien des espaces publics
en limitant l’utilisation des produits phytosanitaires et en appliquant des pratiques alternatives.



Desherbeur thermique
Maison en herbe


La Commune est déjà sensible à ce problème.

Les personnes utilisant des produits phytosanitaires ont été formées.
À la suite de cette formation, un certificat d’aptitude a été remis.

Un local a été aménagé pour le stockage de ces produits.

Le coût de l’accompagnement de la mise en oeuvre de la Charte est estimé à 800 euros (subventionné par l’Agence de l’Eau Artois Picardie, l’Agence de l’eau Seine Normandie et le Conseil Régional de Picardie), restant 160 euros à la charge de la Commune.



Il est précisé que les produits phytosanitaires ne devront plus être utilisés d’ici 2020.



Planète